Depuis de nombreuses années, les opérations de collecte d’adresses email par jeux concours se multiplient ci et là… Mais quels sont les risques potentiels d’une telle méthode de collecte ? Petite revue des différents points de vigilance !

Le risque d’une population de « concouristes »

Comme vous vous en doutez, une collecte par jeu concours va principalement attirer une population de « Concouristes » pour qui l’appât du gain est élément clé, sans y voir un aspect veinal… Mais contrairement à ce que beaucoup de personnes peuvent penser, être « Concouriste » n’est pas être dénué de bon sens ! Bien au contraire, quand l’on prend le temps d’analyser la qualité d’une collecte réalisée par l’intermédiaire de jeux concours, il est très rare de trouver des profils masculins pour des concours dont les lots sont des produits cosmétiques féminins.

Autre élément important des jeux concours, les individus communiquent systématiquement leur réelle identité ! En effet, il est obligatoire de pouvoir prouver son identité afin de récupérer son lot. Cependant, il n’est pas rare de voir les internautes utiliser des adresses email secondaires pour s’inscrire à ces jeux… Dès lors, il existe un risque d’acquérir des leads qui étaient déjà présents dans votre base de données : on fait l’acquisition d’une adresse email et non d’un profil unique.

Le risque des sponsors greylist en collecte Mutli-Sponsors

Dans le cadre de la collecte Multi-Sponsors, on se retrouve avec un lead mutualisé entre l’organisateur du jeu concours et l’intégralité des sponsors… Dès lors, il est possible de se retrouver à une dizaine de bases de données qui exploitent le même contact. Bien entendu, si toutes ces bases de données respectent toutes les bonnes pratiques, comme celles édictées par la Charte CPA Email V2 et acceptent de s’astreindre aux contrôles imposés par cette charte, cela ne pose pas le moindre problème… Mais ce n’est pas toujours le cas !

Voici un exemple que j’ai pu rencontrer il y a plusieurs mois… Afin de tester la collecte d’un éditeur email, j’ai procédé à la création d’une adresse email de test afin de m’inscrire sur le jeu concours utilisé pour sa base de données et dont je ne connaissais pas encore la société qui l’éditait… Pour être tout à fait honnête, j’ai utilisé une adresse gmx.fr pour avoir une meilleure visibilité sur les messages envoyés. Au moment de la collecte, j’ai accepté d’être Opt-in de 7 bases de données, mais pourtant, un mois plus tard j’avais reçu plus de 350 mails en provenance de 12 bases de données différentes ! Dans de telles conditions, il devient alors très compliqué pour une propriétaire de base de données de pouvoir exploiter ses nouveaux contacts sans prendre un risque en terme de délivrabilité.

Pour réussir une collecte Mutli-Sponsors, il faut donc s’assurer de passer par l’intermédiaire de organisateur de jeu concours qui n’acceptera que des propriétaires de bases de données respectueuses des bonnes pratiques.

Le risque de contrefaçon de marque

Il s’agit là du risques auquel l’on pense le moins et pourtant il s’agit bien du plus important de nos jours. Pour faire simple, la contrefaçon de marque, au sens du droit français, est le fait de reproduire ou d’exploiter une marque sans en avoir l’autorisation de son propriétaire.

En effet, pour attirer les internautes et les inciter à participer, de nombreux d’éditeurs de jeux concours ont recours à l’utilisation de grandes marques nationales. Mais les plaintes des annonceurs se multiplient, c’est d’ailleurs publiquement le cas pour deux annonceurs de la grande distribution qui sont Carrefour avec les bons d’achats, mais aussi et surtout Intermarché qui considère ces opérations comme de la fraude.

Les éditeurs qui collectent par ces opérations décriées pensent ne rien risquer… Or, la vérité est très différente ! Dans les faits, ces éditeurs profitent, indirectement, ou malgré eux, de la contrefaçon de la marque commerciale pour en tirer un profit résidant dans la collecte de nouvelles adresses. Mais le véritable risque est le blacklistage auprès des annonceurs.

Dès lors, il est nécessaire pour les éditeurs de s’assurer que l’opérateur de collecte dispose réellement d’un droit d’utilisation de toutes les marques qui seraient utilisées pour mettre en avant leurs différentes opérations.

Existe-t-il des jeux concours sans risque ?

Rassurez-vous, toutes les opérations de collecte ne sont pas négatives ! Bien au contraire, la majorité d’entre elles répondent aux critères essentiels de la qualité. Et de votre côté, rien de vous empêche de vérifier que certains critères soient réunis :

  • Accepter le fait que l’on collecte des adresse emails et non des profils uniques ;
  • S’assurer de la qualité de son opérateur de collecte et des autres éditeurs présents sur le même dispositif Mutli-sponsors;
  • S’assurer que l’opérateur de collecte dispose de toutes les autorisations pour utiliser les marques qui figureraient sur l’opération.

Quoi qu’il en soit, si vous avez des doutes sur vos opérations de collectes, rapprochez vous de vos agences ou de vos partenaires qui ont pu tester et analyser de nombreuses opérations… Elles sauront répondre à vos besoins et vous assurer de la qualité de leurs propres partenaires !

En conclusion, quand l’on procède à des collectes d’adresses email par l’intermédiaire d’un tiers, la chose la plus importante est de vérifier régulièrement ses opérations afin de s’assurer que tous les critères soient toujours réunis.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *